Artiste belge

Frédéric Dufoor, 1943

Pin
Send
Share
Send
Send




Né à Tournai, le peintre belge Frédéric Dufoor a fréquenté l'Institut Saint-Luc de Tournai et également l'Académie de Mons. Après un bref intermède bohémien, il est inscrit au studio de Louis Van Lint, à Saint-Luc à Bruxelles. En 1967, il a enseigné pendant dix ans à l’Institut supérieur des communications graphiques, puis a occupé le poste de professeur à Saint-Luc à Bruxelles jusqu’en décembre 1998. Initialement, brièvement influencé par ses professeurs, il a développé son art en tant qu’esthétique. un, épargné, aux limites de l'abstraction.

Puis vint une période expressionniste, tendue et colorée, où les compositions s'articulent généralement autour de diagonales et de triangles. Cette composition restera une constante dans toutes les créations de Frédéric, quel que soit son vocabulaire pictural. Entre temps, il réalise également de grands dessins en noir et blanc. Certains étaient très prisés dans les sélections d'art belge.
Progressivement (1971/75), les formes humaines attireront l'attention dans une nouvelle représentation réaliste. "Comprendre l'être ou l'objet semble être plus important que son image". Néanmoins, sa recherche pour une reproduction fidèle encourage Frédéric à étudier les maîtres du passé et leurs techniques. Après de nombreuses visites à New York, il aura la conviction que ce qui est important est la réalité, que lui, le patrimoine de Tournais, traquera Patiemment comme les premiers maîtres flamands, depuis 1978, travaillant constamment à ses deux formats préférés: la forme humaine et la grande nature morte, Frédéric jette un regard expert sur son environnement immédiat: son atelier, ses outils, ses pots de couleurs, son bouquet de pinceaux, construisant un pont entre les leçons d'Ingres, intimité et hyper-réalisme discrètement distancé.




































Pin
Send
Share
Send
Send